TECHNOlogos
Penser la technique aujourd'hui...
Adhérent.e

 Rencontres 2023 

Science en crise(S) ?

Académie du climat

2 place Baudoyer, Paris 4ème

Accès rapide à : Présentation -- Programme -- Affiche -- Moyens d'accès -- Bibliographie
Retour en haut de page par appui touche Home ou

 

Ces Rencontres sont réalisées avec Sciences Critiques, et vont se dérouler dans les locaux de l'Académie du climat (co-organisateur).

Vous pouvez les retrouver sur leurs sites respectifs :
https://sciences-critiques.fr/
https://www.academieduclimat.paris/

Les lieux sont aménagés de façon à permettre une accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Des ascenseurs facilement repérables sont à disposition.

Sur inscription : rencontres@technologos.fr

Présentation

Les Rencontres 2023 de Technologos et de Sciences Critiques, intitulées « Science en crise(s) », qui se tiendront les 22 et 23 septembre prochains à l'Académie du Climat, à Paris, seront l’occasion de venir discuter de la place et du rôle de la Science dans notre société.

Dans l'histoire récente, des scientifiques professionnels et consciencieux ont produit la bombe atomique, l'agent orange, le chlordécone ou la thalidomide, avec les conséquences que l'on connaît. Et ce sont encore et toujours des scientifiques professionnels et consciencieux qui nous proposent aujourd'hui les technologies « vertes », «l' intelligence artificielle », les biotechnologies, la géo-ingénierie ou encore la fusion nucléaire, censées améliorer nos vies et réparer les dégâts de notre civilisation.

Est-il encore possible aujourd'hui d'émettre des doutes sur les promesses faites par ces « scientifiques qui savent » ? Pouvons-nous encore remettre la science en question dans le contexte actuel de dérèglement climatique et d'effondrement du vivant à l'heure des injonctions permanentes à « écouter la science » ?

La Science occidentale, dite « moderne », est l'aboutissement d'un parcours qui l'a – irrémédiablement ? – éloignée des savoirs empiriques qui nous permettaient de comprendre le monde.

Les bifurcations comme les grands moments charnières dans l'évolution des sciences sont connus : institutionnalisation de la science, avec notamment l'élaboration des expériences dans des lieux dédiés et la création des Académies au XVII/XVIIIè siècles, l'homme s'étant entre-temps déclaré « comme maître et possesseur de la nature » (René Descartes) ; au XIXè siècle, avec la révolution industrielle, la science devient « la Science » (avec un S majuscule), soit une religion née des efforts conjoints des États et des industriels ; au XXè siècle, à la faveur des deux guerres mondiales, elle se met au service de la « grande guerre industrielle » contre le vivant. Une illustration entre mille : des moyens financiers, politiques, techniques et scientifiques colossaux aboutirent à la bombe atomique, destruction organisée dans un monde devenu laboratoire.

Regarder les désastres passés et connaître leur existence pourraient nous laisser penser que le pire est derrière nous, que les mauvaises intentions ou les mauvais choix appartiennent à une époque révolue, que les leçons ont été apprises. Mais le choix est-il encore possible entre une Science démiurgique, nous promettant le transhumanisme et rien moins que l'abolition pure et simple de la mort, et une science à notre mesure, orientée vers une compréhension non destructrice du monde.

Aujourd'hui, qui décide des sujets de recherche, avec quels financements, quelles influences et avec quels objectifs ? La science peut-elle se démarquer de l'organisation de la société dont elle est issue ? Quelle est la juste place de la science dans notre société ? Les initiatives comme les sciences « participatives » ou « citoyennes » peuvent-elles contribuer à réorienter, voire à subvertir l'institution scientifique ? Se réapproprier la Science et la Technique est-il faisable ou même simplement souhaitable ?

Programme

Vendredi matin 9h-12h :

12h-14h : Pause déjeuner

Vendredi après-midi 14h-18h :

Samedi matin 9h-12h :

Samedi après-midi - A noter que le samedi après-midi aura lieu l'assemblée générale de l'association

 

Contact et informations : rencontres@technologos.fr

 

Moyens d'accès

Station de métro
Hôtel de Ville (1 et 11) – Saint-Paul (1) – Pont Marie (7)

Station de bus
Hôtel de Ville

Station vélo : n° 4015 ou n° 4103

Biographie

Arthur Guerber est assistant spécialiste en médecine aux hôpitaux Nord-Ouest.
Auteur de La fabrique du progrès - scientisme, système technicien et capitalisme vert, aux éditions Atelier de Création Libertaire - juin 2022.
http://www.atelierdecreationlibertaire.com/La-fabrique-du-progres.html

Mélanie Guyonvarc’h est enseignante-chercheure en sociologie à l’université d’Évry Paris-Saclay, au Centre Pierre Naville.
Auteur de Performants… et licenciés. Enquête sur la banalisation du licenciement, aux Presses universitaires de Rennes - juin 2017.
https://www.pur-editions.fr/product/ean/9782753553859/performants-et-licencies

Gaétan Flocco est enseignant-chercheur en sociologie à l’université d’Évry Paris-Saclay, au Centre Pierre Naville.
Auteur de Des dominants très dominés. Pourquoi les cadres acceptent leur servitude, aux éditions Raisons d’Agir - décembre 2015.
https://www.raisonsdagir-editions.org/catalogue/des-dominants-tres-domines/

Mélanie Guyonvarc’h et Gaétan Flocco enquêtent ensemble actuellement sur le travail et les représentations des chercheurs, ingénieurs, entrepreneurs, et autres acteurs de la biologie de synthèse.

Jean-Marc Royer est ingénieur.
Auteur de Le Monde comme projet Manhattan. Des laboratoires du nucléaire à la guerre généralisée au vivant, aux éditions Le Passager clandestin, Lyon - novembre 2017.
https://www.lepassagerclandestin.fr/catalogue/essais/le-monde-comme-projet-manhattan/

Agnès Rousseaux est journaliste, directrice de Politis, et co-auteur avec Jacques Testart du livre Au péril de l'humain. Les promesses suicidaires des transhumanistes, aux éditions Seuil - mars 2018.
https://www.seuil.com/ouvrage/au-peril-de-l-humain-jacques-testart/9782021342994

Monette Vacquin est psychanalyste, auteur de plusieurs livres en éthique biomédicale, dont Frankenstein aujourd'hui  : égarements de la science moderne, aux éditions Belin - mai 2016.
https://www.decitre.fr/livres/frankenstein-aujourd-hui-9782701198408.html

Pierre-Luc Bardet est maître de conférence en biologie du développement à Sorbonne Université, et membre du conseil d’administration de l’association sciences citoyennes.
https://www.mouvement-ser.org/manifeste/

Bertrand Louart est menuisier-ébéniste dans une ferme-coopérative de Longo Maï.
Auteur de Réappropriation. Jalons pour sortir de l’impasse industrielle, aux éditions La Lenteur - mai 2022.
https://www.decitre.fr/livres/reappropriation-9791095432319.html#resume

François Graner est biophysicien, directeur de recherche au CNRS. Il a contribué à l'ouvrage Ecologies - Le vivant et le social, aux éditions La Découverte -  janvier 2023.
https://www.cairn.info/ecologies--9782348076886-page-40.htm

Membres de l'association Technologos : Adrien Dickele, Nicolas, Anthony Laurent (co-créateur du média Sciences Critiques)