Assises 2019

Technique débridée,
politique étouffé ?

27 et 28 septembre à l'Institut de Paléontologie Humaine
1, rue René Panhard - Paris 13ème

Présentation

Qu’en est-il de la relation de la technique et du politique ? La révolution industrielle ne fut pas qu’une révolution technique, mais surtout l’émergence d’une nouvelle culture mettant au centre les innovations techniques et le travail. Autre caractéristique : c’est l’avènement d’une foi dans le Progrès permis par l’évolution technico-scientifique, mais aussi celle de l’ingénieur ou de l’expert. Les enjeux politiques vont être présentés comme de plus en plus complexes et nécessitant le recours à des experts pour être compris, expliqués et mis en œuvre.

 La relation entre la technique et « le » politique est donc le thème des assises de cette année.

 Voici la thèse que nous aimerions voir développée dans ces assises : le déferlement technique qui caractérise notre époque déborde partout, au point d’étouffer « le » politique, c’est-à-dire non seulement sa manifestation partidaire ou électorale, mais aussi toutes les activités relevant de la « gestion de la cité ».

 Il est d’abord nécessaire de préciser ce qu’est la société industrielle. Avec Pierre Musso, nous allons voir que l’industrie est plus que la technique : une vision du monde en soi, et même de plus en plus le monde dans lequel nous vivons puisque l’industrie absorbe tout. Hervé Krief se concentrera sur son stade ultime, celui de la numérisation du monde. Avec la numérisation, c’est véritablement une « machine à gouverner » qui surgit, au point que même les décisions politiques deviennent automatiques, comme nous l’expliquera Hélène Tordjman.

 Une fois l’état du monde de la technique clarifié, nous avons jugé pertinent de voir comment les innovations techniques s’imposent dans notre société. Car l’innovation c’est le carburant de cette civilisation industrielle où « la bourgeoisie ne peut exister sans bouleverser constamment les moyens de production », selon les bons mots de Karl Marx. Nous aurons une vision globale avec Fressoz, le nucléaire sera abordé  par Sezin Topçu, la biologie par Bertrand Louart, et enfin l’urbanisation par Tomjo.

 Il n’aurait pas été intéressant de terminer cet examen des dégâts de la technique dans la forme qu’elle a prise aujourd’hui sans mettre en lumière et analyser les possibilités d’opposition. Peut-on encore lutter contre l’éviction du politique par la technique alors qu’il n’y a plus d’ailleurs, d’utopie, de projet politique pour le peuple, avec la fin du mythe du Progrès et de l’avenir radieux ? Et surtout sur qui s’appuyer quand il n’y a plus de couche sociale radicalement opposée au système ?

A ces questions plusieurs intervenants tenteront d'apporter des réponses concrètes en évoquant les oppositions dans lesquelles ils sont engagés, dans les domaine des pesticides, des OGM, du nucléaire, des normes ou même de la numérisation, le tout sous forme de forum animé par l’auteur de « Technocritiques », François Jarrige.

Programme

Vendredi matin (8h45-12h) - Que produit l'infiltration du technique dans l'organisation socio-politique ?

Introduction

L'évolution de la société industrielle

  • La domestication et la logique de l'entreprise - Pierre Musso
  • L'informatisation et la numérisation : conséquences socio-politiques - Hervé Krief

L'ingérence technique dans les processus de décisions

  • La machine à gouverner - PMO
  • L'automatisation des décisions politiques - Hélène Tordjman

Vendredi après-midi (14h-17h) - Comment s'imposent les innovations techniques dans notre société

  • L'approche historique globale sur comment sont imposées les innovations - Jean-Baptiste Fressoz
  • Le cas du nucléaire - Sezin Topçu
  • Dans le domaine de la biologie - Bertrand Louart
  • Dans le domaine de l'urbanisme - Tomjo

Samedi matin (8h45-12h) - Comment lutter contre l'emprise de la technique sur le politique ?

Forum animé par François Jarrige

  • OGM - Hervé Le Meur
  • Normes - à confirmer
  • Déchets nucléaires - Jean-Luc Pasquinet
  • Numérique - Julia Laïnae et Nicolas Decome

Conclusion

A noter que le samedi après-midi aura lieu l'assemblée générale de l'association

 

Contact : assises@technologos.fr