TECHNOlogos
Penser la technique aujourd'hui...
Adhérent.e

National

Lettre d'information n°23
Au sommaire
Terraformation
L'arbre...
Le covid et nos contraditions
Forçage génétique
...


Lors de la consultation de fichiers pdf situés dans un répertoire de notre site (comme les lettres d'information, ...) Google Safe Browsing en liaison avec votre navigateur, émet un message d'alerte  "Ce site est trompeur". Nous sommes en contact avec eux et en attente de réponse pour savoir ce qui justifie cette alerte totalement arbitraire. Ceci peut freiner votre consultation à l'ensemble de nos informations, mises à votre disposition.

Tribune libre

A découvrir les deux derniers articles
***
L’électrification du monde : mythes et réalité
***
Snowden, Assange,
fils rebelles et miroirs de la mondialisation


Information

Jugement rendu le 20 novembre contre un militant de l'Amassada
pour « violences aggravées » et
pour « jet de feuilles d’origine végétale »


Consulter le site de Paris-IdF

Consulter le site d'Aix-Marseille

    • Semences paysannes
      Le texte de loi du 10 juin 2020 apporte "une clarification bienvenue, en inscrivant noir sur blanc la possibilité de vendre à des amateur-e-s des variétés du domaine public non inscrites au Catalogue officiel" - source  https://www.semencespaysannes.org/
      Vous pourrez aussi retrouver Quelles alternatives à la privatisation des semences un thème présenté lors des assises 2018.

    • Coronavirus : une crise de la modernité technique
      Cet article écrit pour la revue Politis, développe en termes concis les liens essentiels de cette crise sanitaire avec l'esprit sans limite de la domination de l'homme sur la nature. Il démontre la fragilité et les risques de l'interdépendance de la production de marchandises abondamment délocalisée en Chine. Il note également l'affaiblissement croissant des services publics et sanitaires en particulier qui ont ainsi montré leurs carences graves.
      Lire la suite... (version pdf)

    • La stratégie de la peur
      Un retour sur l'arrêt de l'hyper-activité moderne par le covid-19.
      Opposer les bons jardiniers planétaires aux vilains va t'en guerre de la compétitivité économique et nationale, est-ce la solution ?
      Oui, l'eau que nous buvons a déjà été bue par des plantes, des animaux et des humains avant nous.  Cela signifie que la santé et la vie sont inconcevables sans le partage de nos conditions d'existence avec d'autres. Tous les vivants collaborent à maintenir la vie sur terre, et il serait difficile de les classer facilement parmi les bons et les mauvais.
      Lire la suite... (version pdf)

    • La désillusion d’une start-up de l’économie circulaire
      C'est le récit de l'échec d'une expérience, mais surtout le récit d'une radicale prise de conscience : celle de l'impasse d'une démarche guidée par l'idée qu'à une des aberrations de notre système de production-séduction-consommation, il y a une solution technique compatible avec ce système.
      Nous ne pouvons que partager la conclusion de son auteur : rompons avec les illusions "vertueuses", retournons à des vies plus simples, en rupture avec toute idée de croissance. Une issue à la crise actuelle autrement plus intéressante que celle qui nous porte à mourir étouffés sous un tas d'objets connectés en panne et pourrissants !
      Lire la suite...

    • La mondialisation s’achève dans sa mise en cause...
      Covid-19 : Entre 'biopolitique' totalitaire et décroissance forcée"
      Nous vous proposons à la réflexion, voire à la critique, quelques pistes d'explication, partielles et contradictoires exposées
      Lire la suite...

    • Energies de transition et illusions
      L'intérêt de ce documentaire produit par Michael Moore est d'attirer l'attention sur les illusions des énergies de transition qui n'ont que le qualificatif de "vertes". Elles sont non seulement destructrices de l'environnement mais, de plus, elles ne font que se rajouter à l'utilisation des fossiles.
      Lire sur Reporterre...

    • Koyaanisqatsi
      Dans son film produit par Francis Ford Coppola et construit autour des messages des indiens Hopis, Godfrey Reggio nous proposait en 1982 un documentaire fascinant et visionnaire sur la beauté de la « bête » (la technologie) et la condition humaine. Ce texte nous présente ci-dessous cette œuvre majeure classée au National Film Registry de la Bibliothèque du Congrès à Washington et dont les interrogations sont toujours actuelles.
      Lire sur FuturOscopie...