Ce n'est pas
la technique
qui nous asservit,
c'est le sacré
transféré à
la technique.



Le progrès et
la catastrophe sont
l'avers et le revers
d'une même médaille.



On n'évalue pas
une idéologie
aux réponses
qu'elle apporte
mais aux questions
qu'elle évacue.



Si on est un drogué
de la croissance,
le chômage constitue
un véritable malheur.
Sinon, c'est une chose
utile : un véritable droit.



Croire que la technique
est neutre, c’est l’être
soi-même à son endroit.
C’est s’interdire de la
juger et donc la laisser
chaque jour davantage
livrée à elle-même