Année 2015 


Assemblée générale intermédiaire

 samedi 7 février 2015  

10h - 12h30

Maison des associations

181, avenue Daumesnil
Paris, 12ème arr.

Ordre du jour :

  • Préparation des ateliers d'été (juillet)
     
  • Préparation des assises nationales (septembre)
     
  • Vie de l'association
    • groupes et correspondants locaux
    • groupes thématiques
    • site web

Ateliers d'été 2015

 17-19 juillet 2015 

Résister à la démesure technicienne

par les idées et par les actes

Nos prochains ateliers se dérouleront du 17 au 19 juillet à Notre-Dame-des-Landes,
plus exactement à l'Université Populaire du Haut-Fay, située dans la commune de Héric.

Le thème retenu cette année est l'État.

En quoi est-il l'un des acteurs principaux de l'idéologie technicienne ?  Comment
l'alimente t-il à la fois sur le plan économique et financier  et en tant qu'instance
de légitimation ? Quels positionnements par rapport à l'État sont-ils souhaitables
et/ou possibles dans le cadre d'une résistance à l'idéologie technicienne ? ...

Comme l'an dernier, la réflexion s'articulera en trois temps :

  • vendredi 17 :
    L'ÉTAT MODERNE ET PRÉDATEUR
    Rationalité scientifique et puissance industrielle

     
  • samedi 18 :
    L'ÉTAT TECHNICIEN ET SES OUTILS DE PROPAGANDE
    Généralisation de la fabrique du consentement

     
  • dimanche 19 :
    L'ÉTAT DÉMYSTIFIÉ ET LES MARGES DE LIBERTÉ
    Réhabiter nos consciences et nos territoires

Le nombre de participants est limité à 20.

Le programme détaillé ainsi que les modalités d'inscription sont précisées sur ce document

.POUR S'INSCRIRE.

1) Renseigner le formulaire qui figure en page 2  du document.

2) Le renvoyer avant le 7 juillet, accompagné de votre règlement, à l'adresse :
    Technologos, Maison des Associations 181, avenue Daumesnil 75012 Paris

3) Confirmer votre inscription par courriel à l'adresse  ateliersdete@technologos.fr



Assises nationales 2015

 4-5 septembre 2015 

Technique et guerre

Les effets conjugués de la volonté de puissance

rencontres réalisées avec la collaboration du Cetcopra

Centre Panthéon, amphi III

12, place du Panthéon Paris 5ème  

.1. Vendredi matin
    Histoire d’un couple infernal

Tout au long du XXe siècle, les guerres et les techniques n’ont cessé de s’engendrer mutuellement et d’entretenir des liens intimes. Les grandes conflagrations des deux guerres mondiales comme les multiples conflits coloniaux ont accéléré les innovations, impulsé par exemple la motorisation et les pesticides, inauguré de multiples trajectoires qui ont modelé la société technicienne. Les techniciens ont été mis au service des impératifs guerriers et militaires, et les scientifiques se sont mêlés de la chose militaire dès le XVIIIe siècle, mais ces liens se sont considérablement renforcés à partir de la première guerre mondiale.

Cette première session entend explorer comment les guerres et les techniques du XXe siècle ont évolué conjointement, se sont construits comme deux phénomènes inséparables, marqués par la domination progressive de la logique industrielle. Il s’agira en outre d’éclaircir d’où vient l’impulsion du changement technique : de la sphère civile ou de la sphère militaire ? Cela a-t-il un sens de se poser cette question ?

.2. Vendredi après-midi
    Auschwitz, Hiroshima : soixante-dix ans après

La commémoration de la libération des camps et des bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki sera l’occasion d’une mise en perspective des réflexions sur la puissance technique au service de la guerre.

Partant d’un échantillon des réactions « à chaud » des intellectuels et scientifiques à la bombe, on tentera de développer une étude réflexive et critique sur les liens entre guerre et technique, ainsi que sur la mémoire de ces liens. Qu’est-ce-qui perdure aujourd’hui de ces événements dramatiques dans les sociétés contemporaines ?

Que nous disent les camps et la bombe sur la nature de nos sociétés ? La puissance technique, la science et les scientifiques,  la division du travail, la bureaucratie et l’irresponsabilité de l’action individuelle et collective ne façonnent-elles pas notre monde plus que jamais ?

.3. Samedi matin 
    Quelques aspects de la guerre au XXIe siècle
 

A l’heure où les guerres restent innombrables, omniprésentes, terriblement violentes et meurtrières, des discours sur l’avènement d’une « guerre propre » et sans victimes grâce aux nouvelles techniques militaires prolifèrent pourtant.

Jusqu’où ces dernières, qui engouffrent des budgets colossaux dans une course à la puissance technique débridée, modifient-elles les visages de la guerre ? Quels problèmes nouveaux ces mutations engendrent-elles ? Et, dans la mesure où les techniques militaires continuent d’être étroitement imbriquées aux technologies civiles, comment la guerre et les investissements militaires façonnent-ils le monde en devenir ? Comment penser la guerre (ou les guerres) aujourd’hui ?

Programme téléchargeable


 


Assemblée générale

 samedi 5 septembre 2015 

14h - 17h

Centre Panthéon

amphithéâtre III
12, place du Panthéon
Paris, 5ème arr.

Ordre du jour :

  • rapport moral
  • rapport financier
  • perspectives 2015-2016

Entrée libre