TECHNOlogos PARIS ÎLE-DE-FRANCE
Penser la technique aujourd'hui et résister à sa puissance
Adhérent.e

Débat interne

Présentation par Sylvain du livre "Making"
Avec prise de notes par Roseline

Tim Ingold, auteur de "Making" ( non traduit en français) est un anthropologue écossais. Comme professeur, il a la particularité d'enseigner en fabricant des objets avec ses étudiants.
Il développe une réflexion sur la nature de l'objet et sa fabrication à travers une critique des 4 A (anthropologie, archéologie, architecture, art) centrée sur la position d'extériorité des acteurs ( scientifiques et artistes),  dans leurs productions conceptuelles et quantitatives.
Cette séparation entre la conception et la fabrication  amorcée à la Renaissance, au niveau des artisans et des artistes -  les seconds se jugeant supérieurs aux premiers - se retrouve dans les 4 disciplines en question.
L'exemple du designer thinking est bien nommé  puisqu'il pense, planifie la forme  sans l’exécution.  La forme est ainsi imposée à la matière ( hylomorphisme) et sans la réciprocité, le feed back, le vivant  échange entre la main  de l'artisan/ouvrier, la matière et l'objet.
Le "faire" est un processus en continu, jamais fini ni figé : la taille du  silex a pris le temps de l'artisan (et sa société?) en lien avec la pierre pour devenir un outil bifaces.
La question de la vie et la mort des choses  du passé est également examinée à travers les notions de conservation (monuments, vestiges..), restauration.... sacralisation!
Par exemple, concernant les monuments, faut il refaire exactement ,  accepter la marque de l'usure, ajouter du nouveau ou démolir  ?
S'agit il de tuer l'histoire en la figeant ? ou de la sacraliser ? en faisant  l'hypothèse que notre époque  en aurait fini avec l' histoire stérilisée par la machine?

Compléments :

Cultures matérielles, Anthologie raisonnée de Techniques et cultures  https://tc.revues.org/4967

« L'Outil, l'esprit et la machine ».

"Au lieu d'as­sumer que les opérations techniques sont de nature mécanique, j'avance l'idée que la machine est un aboutissement du développement historique des forces de production accompagnant l'expansion du capitalisme industriel."