Ce n'est pas
la technique
qui nous asservit,
c'est le sacré
transféré à
la technique.


Ateliers d'été


  vendredi 25 - samedi 26 - dimanche 27 juillet 2014 
 Champoléon, vallée du Champsaur, Hautes-Alpes

Résister au productivisme
sans "revenir à la bougie"

Un autre rapport à la technique,
un autre rapport à la vie...


L'idéologie du travail, qui a émergé en Europe au
XVIIIe siècle, a enfanté de l'idéologie technicienne,
qui submerge aujourd'hui la totalité de la planète.

Hélas, critiquer l'une ou l'autre passe mal auprès de
"l'opinion" : quiconque s'y aventure s'expose de facto
au
risque d'apparaître rétrograde, technophobe.

Comment casser ce préjugé ? Ces trois journées
sont précisément organisées afin d'apprendre à


1°) élaborer une critique rigoureuse et argumentée
du productivisme et du dogme de la croissance ;

2°) démontrer que les modèles souvent proposés comme

alternatifs (tel le concept de "développement durable")
ne servent qu'à se donner bonne conscience et ainsi
poursuivre le même processus ;

3°) se nourrir d'expériences multiples afin de formuler
de nouvelles valeurs à partir desquelles il serait possible
de vivre la sortie du productivisme et non de la subir ;
et de la vivre non pas comme un sacrifice, une perte,
un retour au passé, une régression mais au contraire
comme un gain, une désaliénation... un progrès


__________

    Trois temps structureront ces journées :
1) matin : ateliers (d'une durée de 3 heures)
    - exposés introductifs : 30'
    - débats par petits groupes : 2 heures
    - synthèse en pléniaire : 30'
2) après-midi : randonnées, baignades...
3) fin d'après-midi : échanges d'expériences (1h30)


    Les thèmes retenus pour les ateliers sont les suivants :
vendredi : Grandeur et décadence de la croissance
    Des Trente glorieuses à la multiplication des cancers
samedi : Impasse du développement durable
    De la difficulté de formuler un contre-modèle
dimanche : Pratiques décroissantes
    Retour à l'essentiel (témoignages)

__________

Nombre limite de participants : 60

__________

Pendant les ateliers, des activités éducatives et un service
de crèche s
ont organisés pour les enfants des participants.

La restauration est assurée par l'association La Juncha.

L'hébergement est à la charge des participants.





 

 

Retour à la Page d'accueil
Dernière mise à jour de cette page:  Dimanche 17 Janvier 2016, 21:06